L'Avent : Jour 4

Et en ces temps même, Hérode, dans tout son orgueil, en construit un nouveau. Mais quelle sera cette maison? Sera-t-elle éternelle? Comment peut-elle être éternelle, bâtie sur le sable mou de l’orgueil du faux roi de son peuple.

Qu’est-il advenu de la lignée de David? Mariam sait qu’ici même à Nazareth se retrouve la plupart de ce petit reste. Elle sait que les Juifs regardent avec dérision cette pauvre maison de David. La maison de David est nazir, elle est cachée aux yeux du monde.

L’orgueil d’Hérode passera mais la promesse de Yahvé à David sera réalisée un jour.

Oui, l’espoir de l’impie est comme la bale emportée par le vent, comme l’écume légère chassée par la tempête ; il se dissipe comme fumée au vent, il passe comme le souvenir de l’hôte d’un jour.
Mais les justes vivent à jamais, leur récompense est auprès du Seigneur, et le Très-Haut a souci d’eux. Aussi recevront-ils la couronne royale magnifique et le diadème de beauté, de la main du Seigneur ; car de sa droite il les protégera, et de son bras, comme d’un bouclier, il les couvrira.
Pour armure, il prendra son ardeur jalouse, il armera la création pour repousser ses ennemis ; pour cuirasse il revêtira la justice, il mettra pour casque un jugement sans feinte, il prendra pour bouclier la sainteté invincible ; de sa colère inexorable il fera une épée tranchante, et l’univers ira au combat avec lui contre les insensés.
Sg 5, 14-20

Nazareth est la demeure de cette couronne royale!

Google+
Fr
En