Novembre

Novembre Brrrrrrr
Novem''brrr"
Nous serons à découvert
Plus rien ne cachera notre misère

Le ciel met dans ses coffres
Ses plus beaux azurs et ses soleils plombés
Il ressort ses gris sombres; ils sont de mise
Frileuses alors nos relations et nos entremises

Pourtant, il y a des gris qui contiennent du blanc
Et des froidures qui n'atteignent pas le coeur
Car celui-ci se réchauffe de Ton sourire quotidien
Et de Tes mains qui rassurent.

Ta ressemblance perdure dans les yeux clairs des enfants
Et de ceux qui leur ressemblent
Yeux d'émerveillement qui pressentent la Joie
Au-delà d'un ciel sombre.

Oreilles qui tressaillent à des sons inaudibles,
Air chargé de Gloire!
Des ami-e-s invisibles chantent les louanges...
Du Dieu Trois fois Saint

En ce premier novembre
Jour de tous les saints
Novembre, bravo!
Brave-Haut les choeurs célestes  

Fjord Etty

Google+
Fr
En