....Arcs-en-ciel et tempête apaisée..Rainbows and Stilled Storm....

....

Je désire raconter aux lecteurs de Périfmédia ce que Marie Médiatrice a fait pour moi. Alors voici:

Nous avions un travail important à réaliser, quelques amis et moi. 

Samedi le 23 janvier 2016, une personne du groupe demande spécifiquement à Marie Médiatrice de toutes grâces un signe que notre travail et les décisions qui s'ensuivront sont conformes au projet de Dieu.

Le lendemain, non pas un, ni deux, mais bien trois arcs-en-ciel majestueux remplissent le ciel, et ce en l'espace de quelques heures. Les personnes présentes sont émerveillées par la beauté, la clarté et l'importance de ces arcs-en-ciel complets. Quel signe grandiose de la proximité de Dieu, fidèle à son Alliance comme il l'a lui-même promis à Noé après le déluge (Gn 9,8). 

C'est remplis de cette expérience que nous nous présentons à une rencontre prévue en fin d'après-midi. Durant cette rencontre nous décrivons les arcs-en-ciel que nous avons vus et la très grande paix et confiance qui en ont résulté. Nous échangeons sur le fait que l'être humain est partie prenante du cosmos, en communion de création, et combien il faut chérir ces signes que Dieu nous donne; il faut les garder en notre coeur pour qu'ils portent leurs fruits en leur temps.

Et nous poursuivons en évoquant la réalité de la médiation universelle de Marie exprimée dans ces termes: «Ce que le Christ a par nature, Marie l'a reçu par grâce.» 

Ces réflexions m'habitent encore le lundi 25 janvier alors qu'une tempête de vent affecte plusieurs régions du Québec.

La propriété où je me trouve est située sur un plateau élevé et ses bâtiments de ferme sont directement exposés aux grands vents. La situation est inquiétante. Le bureau où je travaille est fenestré sur trois côtés, de telle sorte que je me sens au centre de la tempête tant par le son (sifflement intense du vent) que par la vue (les arbres qui dansent). Les propos de la veille à l'esprit, je lance un cri vers Marie, précisément sous le vocable de Médiatrice de toutes grâces: «Ton Fils a apaisé la tempête; ce qu'il a fait par nature, tu peux le faire par la grâce.» 

Le vent souffle encore. Je promets alors de raconter l'évènement, si la tempête se calme. Aussitôt le vent tombe, laissant place à une brise légère. 

Il est évident pour moi que Marie est intervenue. Ce fut une confirmation de nos propos de la veille: d'une part sur la médiation universelle de Marie et, d'autre part, sur la relation entre les humains et le cosmos.

Et surtout un affermissement de ma conviction de la pertinence de reconnaitre et d'invoquer Marie en tant que Médiatrice de toutes grâces.  

Alors plus que jamais je crois que « rien n'est impossible à Dieu » et que la manifestation de l'action de Marie en tant que Médiatrice de toutes grâces est une expression de sa grande miséricorde.

Marie-Reine Marcotte

..

I would like to say to the readers of Périfmédia what Mary Mediatrix did for me. So here is what she did:

A few friends and myself had an important piece of work to accomplish.

Saturday January 23, 2016, a person from the group specifically asked Mary Mediatrix of All Graces a sign that our work and the decisions that would ensue were in accordance with God’s project. 

The following day, not one, not two, but actually three majestic rainbows filled the sky, and this within the space of a few hours.  The beauty, the clarity and the significance of the complete rainbows awed those that were present.  What a grandiose sign of God’s proximity, faithful to his covenant as He had himself promised to Noah after the flood (Gn 9,8).

It is filled with this experience that we presented ourselves to a meeting that had been planned for the end of the afternoon.  During this meeting, we described the rainbows that we had seen and the great peace and that had resulted from it.  We shared how the human being was part and parcel of the cosmos, in communion with creation, and how we must cherish the signs that God gives us; we must keep them in our heart so that they may bear fruit in due time. 

And we pursued in calling up the reality of the universal mediation of Mary expressed in these terms: “ What the Christ has by nature, Mary has received by grace”.

These reflections still inhibit me on Monday January 25 when a windstorm hits several Quebec regions. 

The property where I am is located on a high plane and its farm buildings are directly exposed to strong winds. The situation is worrisome. The office where I work has windows on three sides, in such a way that I feel like I am in the middle of the storm as much by the sound (intense whistling of the wind) as by the sight (the trees are dancing). 

Yesterday’s comments come to mind, and I cry out to Mary, precisely under the name of Mediatrix of All Graces: “Your Son stilled the storm; what he did by nature, you can do it by grace.”

The wind is still blowing. I promise to talk about the event, if the storm is stilled.  At that moment, the wind drops, leaving a light breeze in its place.
It is obvious for me that Mary intervened. It was a confirmation of yesterday’s comments: on one hand on the universal mediation of Mary and, on the other hand, the relationship between humans and the cosmos.

It is mostly a strengthening of my conviction of the relevance of knowing and invoking Mary as Mediatrix of All Graces.  

So I believe more than ever that "nothing is impossible to God" and that the manifestation of Mary’s action as Mediatrix of All Graces is an expression of His great mercy.

Marie-Reine Marcotte

....

Google+
Fr
En