Le Z a deux mysterioso

....Gaby, qui a composé plusieurs des poèmes de notre page Fioretti, dévoile ce qui a inspiré son dernier poème Le Z a deux mysterioso. .. Gaby, who composed many of the poems on our page Fioretti, reveals what inspired his latest poem Le Z a deux mysterioso. ....

....

..

(We are sorry but this poem is only avalaible in French)

....

Sous la pluie des eaux glacées
Je te cachais mon cœur
Sous le froid de mes désirs
Je te cachais mon sourire
Sous le lac de mes facondes
Je priais pour toi ma Joconde
Tu es l’élan de ma vie
Le ressort de mes projets
Je n’existe que si tu es…

J’ai du grésil au cerveau
À plus ou moins que…
Sous le chapiteau, je risque gros
À plus ou moins que
Me donneras-tu la main?
Ta froidure me glace
Ton sourire de blonde cendré me «mystérise»
Je ne te suis plus
Tu ne me précèdes pas
Je suis mûr pour le faux pas
À l’envie de ceux qui cherchent mon trépas

Ma détresse se mesure
Au vide de ta présence
L’absinthe est le breuvage
De mes quintes du tout ou rien
Je ne suis plus qu’un vaurien
Enduit d’or et de brume
Mon manteau en lambeau
Dort sous la lune
Mon âme inquiète se déchiquète sous le chapiteau
J’ai épuisé mes remords
Je convole en injuste noce
Je bois l’absurde

 

Je mange le vent
Je suis au désert de mes ans
Ton oasis fait date depuis
Que tu m’as éconduit de ta demeure

Je me meurs doucement
Même la tristesse me fuit
Sans toi il n’est point de toit
Qui ne résiste aux assauts
Des assaillants s’essayant à me briser les os
Leurs dents veulent me broyer en poussière fine
Pour eux je serai leur mort-phine
Ils s’endormiront repus en inhalant ma disparition

Suis-je sous l’Everest de ma vie?
Au milieu d’un abîme?
Qui me recevra?
Qui me portera en son sein?
Pourquoi ai-je été?
Pourquoi le soleil de mes années
Le printemps de mes vert-dure
L’assurance de mes automnes
Je contemple tes yeux à ton insu

nate-bell-471164.jpg

Dans l’éclair de la rencontre
Entre deux trapèzes qui plongent
Frisson des Ho!
Murmure des Ha!

Sous le chapiteau de l’attente
De la Rencontre à l’infini
Qui recommence chaque soir
Sous la foule des anneaux-nymes
Qui claquent des mains
Pendant que nous claquons des dents
Nous sommes les enfants de la balle
Dans les mains de qui tomberons-nous?
Dites-moi pourquoi
Dites-moi pourquoi la vie est…?
Est-ce parce que vous m’aimiez?

Re-conjuguez au présent
Et je serai à nouveau
À moins que…
Dites-moi pourquoi…?
J’ai besoin d’entendre
Je suis le
sound man de vos dés-accords
Laissez-moi entendre que
Vous me haïssez… 
Je pourrais alors espérer…
De vous offrir le désir
De vous retrouver
Au-delà de mes incertitudes
Au-delà de mon néant qui glisse
Entre les brisures de mon âme

Même mes ennemis me fuient
Je ne suis plus désormais… 

Pourtant, I love you so much

A DIOS
Mysteriosa
toi mon Coeur qui me pulses
Et me propulses dans la Vie… 

Give me a hand
I am at the end
Now I am a human
Dying for you

Gaby

Google+
Fr
En