Un volontaire!..A volunteer!

....

L’histoire de Montréal est unique par les motifs qui animaient ses fondateurs. Ils les ont exposés dans un document intitulé Les véritables motifs de Messieurs et Dames de la Société de Notre-Dame de Montréal. Les Mémoires de la Société historique de Montréal parus en 1880 ont réédité intégralement le texte des Véritables motifs parus en 1643.

Ce texte à mon avis est d’une grande importance, et comme on le mentionne dans Les Mémoires: «[…], il a une valeur qui n’échappera à personne: il est comme l’acte authentique qui atteste à la fois la naissance de notre ville et la noblesse de son origine.»

C’est dans les Véritables Motifs que j’ai découvert M. de Maisonneuve.

Il n’y a pas si longtemps, je le percevais comme un responsable de bonne foi, arrivé au Canada par le jeu des affectations militaires (il était officier). Je sous-estimais alors la hauteur de son engagement personnel dans le projet de Ville-Marie. Après avoir consulté ce document, mon opinion envers lui a bien changé.

À la page seize des Véritables motifs, Jean-Jacques Olier – l’auteur présumé de ce livre – décrit ainsi la rencontre de M. de Maisonneuve avec Jérôme le Royer de la Dauversière:

..

The history of Montreal is unique in the motives that animated its founders. They exposed them in a document entitled "Les véritables motifs de Messieurs et Dames de la Société de Notre-Dame de Montréal" (The true motives of the Gentlemen and Ladies of the Society of Our Lady of Montreal). The Memoirs of the Historical Society of Montreal published in 1880 reissued in full the text "Les Véritables Motifs" (The True Motives) as published in 1643.

The text in my opinion is of great importance, and as noted in The Memoirs "[…] It has a value that will escape no one: it is like the deed that attests to both the birth of our city and the nobility of its origin."

It is in "Les Véritables Motifs" that I discovered M. de Maisonneuve.

Not so long ago, I perceived him as a responsible individual of good faith, who came to Canada through the interplay of military assignments (he was an officer). I underestimated then the depth of his personal involvement in the project of Ville-Marie. After reading this document, my opinion about him has changed.

On page sixteen of "Les Véritables Motifs", Jean-Jacques Olier - the alleged author of the book - described the meeting of Mr. de Maisonneuve with Jérôme Le Royer de la Dauversière:

....

....

En 1641, comme il [M. de la Dauversière] préparait son premier Equipage et Magazin pour Montréal, son compagnon [M. Olier] et lui avaient souvent demandé à Dieu quelques personnes pour la direction et conduite de cette sienne et nouvelle famille, qu’ils envoyaient en cette ile inculte et abandonnée. Dieu leur en présente deux en divers temps, de sexe, de condition et demeures différentes, et après avoir conféré avec le premier des deux, Gentilhomme de vertu et de cœur, et s’être ouvert de son entretien il en fut si touché qu’ils s’unirent tellement ensemble, qu’il s’offrit de passer a Montréal et d’y faire sacrifice à Dieu de sa vie et de ce qu’il avait de plus cher en France.

..

In 1641, as he [Mr. de la Dauversière] was preparing his first crew and cargo to Montreal, he and his friend [Mr. Olier] had often asked God to send someone for the governance and the leadership of his new family, that he was sending to this barren and deserted island. God did send them two individuals at different times, of different sex, social condition and class, and after having a discussion with the first, a gentleman of virtue and heart, and sharing the outcome of this first interview, he was so moved by their profound agreement, that he offered to go to Montreal and to make a sacrifice to God of his life and of what he held most dear in France.

....

....

Le fait que M. de Maisonneuve devint membre de la Société de Notre-Dame de Montréal indique nettement son adhésion aux Vrais Motifs. «Je n’ai aucune vue d’intérêt. Je puis, par mon revenu, me suffire à moi-même et j’emploierai de grand cœur ma bourse et ma vie dans cette nouvelle entreprise, sans ambitionner d’autres honneurs que de servir Dieu et le roi dans ma profession.» (Rapporté par F. Charles-Henri Clément dans sa Belle aventure de Ville-Marie, Éd. Apostolat de la Presse, p. 16).

C’est donc sur une base pleinement volontaire que cet homme accepta d’exposer sa propre vie et celles dont il avait la charge à des périls énormes pour établir une colonie à Montréal. Il y a là une abnégation et un dévouement que j’admire.

Patrick Trottier

Article provenant du site Tendances et Enjeu, publié le 17 mai 2012

..

The fact that Mr. de Maisonneuve became a member of the Society of Our Lady of Montreal clearly indicated his commitment to the True Motives. "I have no personal interest. I can, with my income, look after my own needs, and I will use wholeheartedly my fortune and my life in support of this enterprise, without seeking any other honor than to serve God and the king in my profession." (Reported by F. Charles-Henri Clement in his "Belle aventure de Ville-Marie" (Adventure of Ville-Marie), Ed. Apostolat de la Presse, p. 16).

So it is on a fully voluntary basis that this man agreed to expose his own life, and the life of those entrusted to him, to enormous dangers in order to establish a colony in Montreal. Therein lies self-sacrifice and dedication that I admire.

Patrick Trottier

Article from the web site Tendances et Enjeu, published May 17, 2012

....

Google+
Fr
En