Pour ma soeur Denise, que j'aime et que je sens malheureuse et impuissante devant la misère de son fils...

Myriam prie «Marie qui défait les noeuds» :

Vierge Marie, mère du bel Amour, qui n'a jamais abandonné un enfant qui crie au secours, toi dont les mains travaillent sans cesse pour tes enfants bien aimés, car elles sont poussées par l'amour divin et l'infinie miséricorde qui déborde de ton coeur, tourne ton regard plein de compassion vers cette famille. Vois le paquet de "noeuds" qui étouffent nos vies. Tu connais notre désespoir et notre douleur.  Marie, nous déposons le ruban de notre vie dans tes mains. Personne, pas même le Malin, ne peut le soustraire à ton aide miséricordieuse. Dans tes mains, il n'y a pas un seul noeud qui ne puisse être défait.

 

Google+
Fr
En