L’album : PRIER EN CINQ TEMPS avec les «séquences de vie cachée»

Disponible pour téléchargement gratuit sur votre ordinateur et téléphone (compatible avec Itunes, Google Play et autres).

Avec la musique d’   Oktoecho   , de Mose’s Prayer de    Nathalie Manser    et George de Angelis, de Life line d’   Imogen Heap   , de « The Secret Kingdom et Four elements» de    Grégoire Lourme   , fourni par Jamendo ».

Avec la musique d’Oktoecho, de Mose’s Prayer de Nathalie Manser et George de Angelis, de Life line d’Imogen Heap, de « The Secret Kingdom et Four elements» de Grégoire Lourme, fourni par Jamendo ».

Album complet, version internationale
(cliquez sur chaque piste pour télécharger)

  1. Mariam à l’aube (français et espagnol)

  2. Marche vers Beit Lehèm (français et néerlandais)

  3. Quarante jours après (français et arabe)

  4. Au pas des exilés (français et dialectes africains)

  5. Alélou-ïa (français et coréen)


Album complet, version française seulement
(cliquez sur chaque piste pour télécharger) :

  1. Mariam à l’aube (français seulement)

  2. Marche vers Beit Lehèm (français seulement)

  3. Quarante jours après (français seulement)

  4. Au pas des exilés (français seulement)

  5. Alélou-ïa (français seulement)

ALBUM TÉLÉCHARGEABLE GRATUITEMENT POUR UNE DURÉE LIMITÉE


à propos de l’album «PRIER EN CINQ TEMPS»;

Priez en cinq temps est un chapelet renouvelé à l’aide d’extraits tirés du livre «Séquences de vie cachée». Le chapelet, ou psautier de Notre-Dame, est une prière inscrite dans la chrétienté depuis des siècles. Spontanément, dans les temps difficiles, les chrétiens se sont tournés vers Notre-Dame. Tout récemment, devant Notre-Dame de Paris en feu, les Ave Maria ont jailli, même de non-chrétiens.

Poursuivant cet appel à aller aux périphéries, nous vous invitons à prier pour le monde en compagnie de personnes de différentes cultures et nations! Chacun des cinq épisodes audio vous propos un court extrait narratif en français du livre «Séquences de vie cachée». Cet extrait est suivi d’une dizaine de chapelet récitée dans une langue différente à chaque dizaine.

Avertissement: En écoutant ces extraits de «Séquences de vie cachée», vous entendrez des noms hébraïques. Les auteurs souhaitaient ainsi ajouter à leurs efforts de mise en contexte, cette familiarisation avec la langue que parlaient Iôçeph (Joseph), Mariam (Marie) et Iéshoua (Jésus).


Résumé des cinq séquences:

Mariam à l'aube.jpg

Premier épisode : Mariam à l’aube

À l’aube, Marie se rend puiser de l’eau, laissant monter en elle son amour de Dieu et son désir qu’Il règne. Elle sait qu’Israël a délaissé son Dieu et s’en attriste. Elle songe à Joseph, son fiancé, qui est de la lignée de David. Fidèle, il court sur les voies de Dieu et Marie s’en réjouit.

Dans ce premier épisode, priez Marie en espagnol, la langue la plus parlée du continent américain (version écrite des prières en espagnol)

Pour écouter cet épisode exclusivement en français, cliquez ci-dessous:

«Il me reste d'avoir mis en Notre-Dame de Lourdes la confiance invincible d'un petit enfant envers sa mère. Je l'ai toujours invoquée aux heures cruciales : Elle m'apporta toujours lumière et décision… J'ai dit mon chapelet tous les jours de ma vie, même aux jours de grande bataille…» Maréchal Foch


Marche+vers+Beit+Lehe%CC%80m.jpg

deuxième épisode : Marche Vers Beit Lehèm

Joseph et Marie ont entrepris le voyage qui leur est imposé pour le recensement. Leur traversée de Jérusalem se transforme en pèlerinage.

Ils ressentent douloureusement l’injure faite à Dieu par l’arrogance de César. Malgré l’ambiance pesante de la ville, Joseph épouse la sérénité réconfortante de Marie.

Pour ce deuxième épisode, priez Marie en néerlandais, langue principalement parlée aux Pays-Bas et en Belgique et appartenant au groupe germanique des langues indo-européennes (version écrite des prières en néerlandais).

« L’amour n’a qu’un mot en le redisant toujours : il ne se répète jamais ». Padre Pio


mariam et Joseph2.jpg

troisième épisode : Quarante jours après

Quarante jours après la naissance de Jésus, Marie et Joseph se rendent au Temple. Ils y rencontrent Siméon (Shimaôn), qui poussé par l’Esprit, reconnaît en Jésus le Sauveur, et dévoile à Marie les souffrances à venir concernant l’enfant « Il sera un signe de contradiction…  Un glaive de douleur te transpercera l’âme. » 
Paroles angoissantes, que Joseph et Marie reçoivent dans la paix, malgré l’inquiétude qu’elles suscitent. Paroles prophétiques, qui les préparent, les fortifient et affinent leur espérance.

Pour ce troisième épisode, en union avec nos frères et soeurs de Moyen-Orient, c’est en arabe que nous prions Marie. (version écrite des prières en arabe).

« Le chapelet est un médium, un véhicule ; c’est la prière mise à la portée de tous ». Baudelaire


Au pas des exilés2.jpg

QUATRIÈME épisode : Au pas des exilés

Le songe de Joseph est clair: il faut fuir en Égypte, car la vie de l’Enfant Jésus est menacée. Sans hésiter, Joseph s’empresse de réunir tout ce qu’il faut pour un tel voyage.

Ce périple à travers le désert, avec un enfant en très bas âge, comporte plusieurs enjeux. Prudent, Joseph prévoit tout ce qu’il faut. Il sait que Dieu ne demande rien sans raison. Providentiellement, un guide se présente qui permet à Marie et Joseph de bénéficier d’une aide précieuse et de judicieux conseils. Ils se sentent accompagnés et bénis de Dieu.
Joseph et Marie ne peuvent s’empêcher de penser qu’ils refont la route de l’Exil du peuple de Dieu vers l’Égypte. Ils se rappellent que les voies de Dieu sont insondables, et que toujours, elles conduisent à la délivrance.

Cet épisode est suivi d’une dizaine récitée en 10 dialectes africains. À l’invitation du pape François, prions pour toutes les nations de ce continent (cliquez pour découvrir l’origine et la description de ces dialecte)

Parfois ou souvent… «Le portable entre nos mains prend la place du chapelet.» Jean d’Ormesson


Alélouia.jpg

CINQUIÈME épisode : AléLou-ïa

En route vers l’Egypte, Marie et Joseph empruntent un itinéraire qui les conduit sur les bords de la Méditerranée. Pour la première fois, avec émotion, ils découvrent la Grande Mer.

Alors, une louange monte au cœur de Marie, suivie d'un chant, irrépressible: «Que tu es beau, mon Dieu, quelles merveilles dans tes œuvres! Alleluia!» Puis la voix de Joseph se joint à la sienne pour louer le Créateur de tant de beauté. Alleluia! Alleluia!

Cet épisode est suivi d’une dizaine récitée en langue coréenne, prions avec Hea Woo: «En prison… surtout lorsque des gens mouraient à côté de moi, le Seigneur était mon pilier, mon phare. Au moment choisi par Dieu, nos prières pour la Corée du Nord seront excaucées. Attendons avec patience jusqu’à ce que ce jour arrive, ne cessons pas de prier» Hea Woo, rescapée des camps de prisonniers, 2018