Dans le cadre de ses activités, Périfmédia organise des journées familiales dont le but est de créer une ambiance favorable à l’approfondissement d’un thème choisi. Les pédagogies sont multiples et adaptées à chaque groupe d’âge. Le lieu varie selon le type d’activité proposé mais se situe généralement à l’intérieur d’un rayon de 150 km de Montréal. Écrivez-nous si vous souhaitez être informé de la prochaine journée familiale.

sentier Domaine saint-joseph

Nous avons eu la joie d’inaugurer le tout nouveau sentier du Domaine St-Joseph. Après un pique-nique en chemin, nous avons parcouru les cinq kilomètres du sentier en alternant entre temps de silence, de réflexion et d'échanges amicaux. Afin de marquer de manière concrète notre collaboration au sentier, nous avons participé à une courte session de nettoyage (ramassage de branches).

Une visite de la ferme et de la miellerie a complété le programme.

Une belle journée qui n'était pas sans rappeler que tout baptisé est un marcheur, un pèlerin.

23 septembre 2018

La marche des mages

L’étoile des mages fascine encore les scientifiques et astronomes de notre époque. Grâce à des logiciels perfectionnés, il est possible de reconstituer le ciel tel qu'il apparaissait à n'importe quel moment du passé. Basé sur de récentes recherches de l’Université de Cambridge et de Marseille, Eric Plante et Eric-M. Beaulieu, astronomes amateurs, ont animé devant nos yeux, le ciel de l’époque de la naissance de Jésus. Ils ont présenté les dernières hypothèses plausibles consistant à une suite de phénomènes s'additionnant pour créer une chorégraphie céleste qui n’a pu échapper à l’oeil vigilant des observateurs avertis.

Une randonnée de raquettes en forêt était au programme de la journée ainsi qu’une présentation multimédia sur L'ÉTOILE DES MAGES. Le tout s’est terminé par un temps méditatif où chacun fut invité à la crèche pour recevoir un petit coffre renfermant un présent symbolique. La fête s’est conclue par une dégustation de trois «couronnes traditionnelles des Rois» (Italie, Mexique et Russie).

8 janvier 2017

Cabane à sucre

Le concept de cette journée: reproduire l’ambiance des soirées traditionnelles de «cabane à sucre» où tous étaient invités à s’exécuter, selon ses talents, pour la joie de tous!

À la danse: Abdo et Ionna, professeurs de danse, entremêlent danse folklorique canadienne et danse traditionnelle libanaise.
À la musique: accordéons, guitare, piano, percussions, chant chorale et solos.
À la cuisine: sous la direction de Myriam, chef pâtissière, une équipe prépare le dessert, des dacquoises aux amandes tapissées de pommes et surmontées d’une crème bavaroise.

Pendant ce temps, les plus jeunes participent à une «chasse aux trésors».

Le repas typique de cabane à sucre fut enrichi par le partage et la découverte des talents de chacun. Il est clôturé par l’incontournable tire d’érable sur la neige !

17 et 24 avril 2016

Cocottes et Citrouilles

Le mot Halloween vient de «All Hallow’s Eve» qui signifie «veille de la Toussaint». Pour souligner la fête de tous les saints, nous avons invité Ginette Légaré, artiste-peintre pour nous faire vivre un atelier de décoration de citrouilles colorées, pleines de vie, d’humour et d’art. Notre but, semer la joie et la beauté contrairement à la nuit de l’Halloween où bien souvent ce sont de sombres créatures qui sont mises à l’honneur.

Tous étaient aussi conviés dans un chaleureux salon où étaient affichées des photos de personnes de toute époque, de toute culture, représentant justement tous ces saints que nous ne connaissons pas. Le chemin qui mène à Dieu est un chemin où tous et chacun sommes conviés, selon ce que nous sommes. Ce temps d’immersion s’est terminé par la rencontre des saints Louis et Zélie Martin.

“Il viendra un moment, où Dieu aidant, vos espérances seront peut-être dépassées, mais en attendant, on se tourmente malgré soi….. Enfin, si le bon Dieu, comme je le crois, a mis la main à cette affaire, il saura bien arranger tout pour le mieux.” (Zélie Martin - lettre à sa belle-soeur)

30 octobre 2016

Coloratour

Cette randonnée pédestre suivie d’ateliers de peinture s’est déroulée quelques jours avant la fête de l’Action de grâces, dont la date définitive est fixée en 1957 par le Parlement canadien en ces termes : «Une journée pour rendre grâce au Dieu tout-puissant des récoltes abondantes dont jouit le Canada». C’est donc dans cet esprit de reconnaissance que la journée est vécue.

En route, les randonneurs profitent des couleurs automnales tout en ramassant au passage des feuilles colorées en prévision de l’activité de peinture. L’équipe des plus jeunes, de leur côté sont amenés dans les bois à la rencontre de sainte Kateri Tekakwitha. En après-midi, dans une atmosphère de joie et de détente, Ginette Légaré, artiste peintre, anime un atelier de peinture. L’objectif est de peindre à l’aide de certaines techniques très simples, une toile aux couleurs de l’Action de grâces!

Pour terminer, une tarte aux pommes normande nous est offerte pendant que l’équipe des plus jeunes présentent un chant sur Kateri Tekakwitha.

3 octobre 2015

FLEURS ET ABEILLES

Cette journée offrait la possibilité de découvrir en famille la subtilité des différentes variétés de fleurs qui garnissent les champs du Mas St-Jean-Baptiste. Cette abondance incite à rendre gloire à Dieu pour ses merveilles et ses fleurs; un festin garanti pour les abeilles de nos ruchers.

«Fleurs et Abeilles» c’est un parcours jonché de panneaux indicateurs présentant les caractéristiques de chacune des fleurs qui ont donné l’occasion de récolter des semences de lupin et de monarde sur le parcours animé. Entourés et stimulés par un décor d’échinacées, nous faisons connaissance avec Hildegarde de Bingen, mystique du 11e siècle et femme d’avant-garde; à travers la création, oeuvre divine, elle a découvert dans les plantes, au-delà de leur beauté, leurs propriétés médicinales que nous redécouvrons à notre époque.

Le moment était bien choisi pour une présentation sur les secrets des étapes de la fabrication du miel par les abeilles. Les participants ont même eu l’occasion de chercher la reine dans une ruche active. Merci à Marc, apiculteur de Miel de Melbourne.

10 août 2015